Le projet e-MA est né d’une réflexion commune entre la chorégraphe Maria Donata D’Urso et l’artiste numérique Wolf Ka sur l’idéogramme japonais MA. Les deux artistes ont été lauréats à la Villa Kujoyama à Kyoto d’août à décembre 2012 pour initier la recherche sur cette approche spatio-temporelle. MA:”distance existant naturellement entre deux ou plusieurs objets...